Histoires...

... du Chef qui vous accueille aujourd’hui

Natif de Mélisey en Haute-Saône, Laurent Grandgirard pratique son métier depuis plus de 20 ans désormais. Son parcours est ponctué d’étapes dans de grandes maisons, en Alsace, en saisons sur la côte méditerranéenne ou dans les Alpes, dans le nord ou encore à l’étranger. De ses anciens chefs, notamment Frédéric Roy (Le Pot d’étain à Danjoutin), Patrick Henriroux (La Pyramide à Vienne) et Jean-Luc Germond (Le Sébastopol à Lille), il garde la rigueur nécessaire à l’exercice du métier de Chef et l’amour du bon produit.

« Dans Cuisine, il y a le mot Cuisson » et chaque produit doit être respecté dans sa saison, son goût et sa texture. L’assaisonnement juste est celui qui met en valeur le produit lui-même.

Nombreux sont ceux qui l’on vu partager sa passion : démonstrations, cours de cuisine aux particuliers, dégustations de vins, repas aux contextes insolites (sur une péniche, dans un jardin, dans un moulin, dans une chapelle…). Les idées ne manquent pas pour créer l’événement.

Après avoir passé 7 ans aux commandes de son propre restaurant (Oxalis à Remiremont), Laurent Grandgirard franchit une nouvelle étape en mars 2018 en reprenant l’hôtel-restaurant La Vigotte.

Entre Vosges et Haute-Saône, l’hôtel surplombant les étangs sera son nouveau cadre de vie pour partager son amour pour le vin, régaler les gourmands et s’assurer que chacun passe un agréable séjour.

Membre de : Confrérie des Taste-Andouilles et Gandoyaux du Val d’Ajol, Confrérie des Gousteurs de Kirsch de Fougerolles, Club Prosper Montagné (2009), Disciples d’Escoffier (2010), Maître Restaurateur (2012)

DECOUVREZ LE PARCOURS DU CHEF

... de l'établissement

Vigotte viendrait du latin «Via Gota» qui signifie « Chemin des Sources » ou «Source Vive» : il en existe effectivement une vingtaine sur le site !

Le domaine est dans le giron de la famille Daval depuis plus d’un demi-siècle. La légende familiale raconte que l’aïeul, Eugène Daval, aurait signé l’acte d’acquisition de la propriété à 5 h du matin chez le notaire local pour être sûr de ne pas manquer l’affaire ! Exploité initialement pour ses ressources forestières, le site est surtout transformé par Marcel, fils d’Eugène. Un dur labeur marqué de multiples péripéties mais qui n’entamera pas la détermination du bonhomme. Dans les années 60, celui-ci creuse un premier étang puis finalement six et c’est encore lui qui décide de transformer le corps de ferme datant de 1750 en un établissement ouvert au public. Dans les années 70, La Vigotte devient donc une colonie de vacances. Jacky, le fils de Marcel, complétera le travail de son père avec notamment la construction de chalets exploités en location saisonnière, désormais révolue. Puis au fil du temps, d’extensions en transformations, de travaux en changements de propriétaire, l’établissement devient ce qu’il est aujourd’hui : un hôtel-restaurant dont Laurent Grandgirard a repris l’exploitation en mars 2018. Une nouvelle page à écrire pour La Vigotte…

© Copyright La Vigotte - Conditions Générales d'Utilisation - Merci à Créatosphère® et à Thomas Devard